Pour le permis de conduire, deux solutions existent. Soit il faut demander un permis international à la préfecture avant de partir en République Centrafricaine. Ce permis international est valide trois ans et peut être renouvelé. Sinon, vous pouvez entamer une procédure de transformation du permis de conduire français en permis centrafricain. Il faut se rapprocher du Ministère des Transports pour cela. Le dossier doit comporter : 2 photos d’identité, l’indication de votre groupe sanguin, le permis de conduire original, la copie du permis de conduire français, et le règlement (15 000 francs CFA pour les frais de quittance, 20 000 FCFA pour les timbres fiscaux et 14 300 FCFA pour l’établissement de la carte centrafricaine).

N’oubliez pas de souscrire également à une assurance auto, qui est obligatoire. De plus, le contrôle technique du véhicule est à renouveler tous les six mois auprès du Ministère des transports.